Historique

 

Mémoire d’Oc

 

Le groupe a pris naissance au printemps 1984. Au cours d’une réunion restreinte présidée par le Professeur Gérard CHOLVY et animée par Simone DAULLÉ, il était décidé de créer au sein de cette Université un groupe de recherche intitulé « Histoire des familles » qui débuta par une grande enquête sur les ascendants des étudiants de l’U.T.T. à partir d’un questionnaire qui leur avait été proposé. Les résultats furent exposés par Mme Simone DAULLÉ le 6 novembre 1986.

Très vite, le groupe « Histoire des familles » s’est scindé en deux, d’une part, un groupe « Généalogie » dont l’activité essentielle est l’initiation et la formation à la recherche généalogique, d’autre part, un groupe « Recherches languedociennes » Puis, ce furent nos premières conférences, fruit d’un travail d’équipe sur la « Grand’rue Jean Moulin » de Montpellier. Les premières plaquettes, sept au total, parurent sous le titre « Les cahiers de la Grand’rue » Monsieur CHOLVY nous encouragea de sa présence et de ses conseils, puis il nous laissa voler de nos propres ailes.

Ensuite, les années 1987, 1988 et 1989, un sujet nouveau vint s’offrir à nous, sans que nous ayons eu à le choisir. Il s’agissait d’une enquête sur le plan national menée à la fois par la Fédération historique des P.T.T.et l’U.F.U.T.A. (Union Française des Universités Tous Ages) sur « La Poste aux Chevaux » Cette oeuvre collective donna lieu à des conférences de qualités accompagnées de plaquettes permettant de conserver la trace des travaux réalisés sur ce thème. Honneur suprême, notre groupe « Recherches languedociennes » part en délégation à Rennes pour présenter nos travaux aux Assises Nationales de l’U.F.U.T.A. où nous obtiendrons le prix de la recherche historique.

Depuis la rentrée universitaire d’octobre 1989, notre groupe de recherche a trouvé sa vitesse de croisière. Désormais, chaque conférence est accompagnée d’un document écrit, une plaquette numérotée, permettant de conserver tous les textes, afin d’éviter que les conférences, même les plus réussies ne soient finalement que du vent, une fois les applaudissements passés.

En 1991, les groupes de « généalogie » et de « Recherches Languedociennes » furent réunis dans une structure associative « Mémoire d’Oc » liée juridiquement à l’U.T.T. (Déclaration en Préfecture de l’Hérault par Mr Paul COUDER, le 31 mai 1991 – N° dossier : 3/16931) Association qui sera présidée jusqu’en 2006 par Mme Georgette ALARY avec l’aide précieuse de sa secrétaire Mme Hélène FOUCAULT et de son trésorier Mr Dieudonné GIRAUT.

Vous mesurerez, facilement, le travail accompli, depuis 1984, par les chercheurs de notre Association, en consultant dans la page « Publications » :

  • La liste de nos plaquettes (titres et sommaires) numérotées depuis 1989
  • Nos auteurs
  • l’Index thématique de nos plaquettes
  • Les cahiers de la Grand’rue
  • La poste aux chevaux
     
Publicités