Origine et évolution de la viticulture en Languedoc

Mercredi 7 février Jacques Ziegler a tenu une conférence sur l’origine et l’évolution de la viticulture en Languedoc.

Grâce à une belle documentation, nous avons remonté le temps jusqu’à la fin de la période glacière, revisité l’espace jusqu’aux confins du Caucase, et parcouru la terre de l’Arménie jusqu’à Arles.
Depuis la vigne sauvage (vitis vinifera sylvestris) jusqu’aux cépages de carignan, la vigne s’est implantée en Palestine, puis en Égypte.Les grecs la passeront aux Étrusques, qui la commercialiseront en Gaule où les Romains créeront in fine un grand vignoble en Narbonnaise.

Les ateliers de potiers et d’amphores se généralisant, le commerce du vin devient florissant.

De la « quaintarié » à Clermont l’Hérault à la Vareilles de Paulhan, des grands mas du littoral aux petites propriétés sur les coteaux, quasiment aucune en garrigues, l’exploitation de la vigne fut accélérée par le creusement du canal du Midi, l’évolution des méthodes de travail, des outils et matériel, l’arrivée du chemin de fer. Jusqu’à la grande crise de l’oïdium en 1851 qui ravage la région sur plusieurs années.

A la suite de ce désastre, le choix de nouveaux pieds de vigne plantés, de meilleurs terrains et l’utilisation du soufre, va faire bondir la productivité de la vigne: l’Hérault représente 75% de la production régionale en 1862.

Au détriment d’autres cultures. Et juste avant la crise du phylloxera cinq ans plus tard..ce n’est qu’en 1878 que la méthode de greffes de plants américains va se généraliser et reconstituer le vignoble.

Cette dernière crise a tant secoué le monde agricole que la vulgarisation des expériences scientifiques, l’installation de gros propriétaires, la modernité de la commercialisation ont créé un capitalisme de la vigne.

Les petits paysans ont été réduits à vendre leurs terres, et se placer comme ouvriers agricoles, en saisonniers, avec des salaires de misère.Ce qui entrainera un mouvement social inédit, et des grèves des ouvriers de la terre au début du XXème siècle.

La plaquette , fort documentée, est riche d’illustrations d’époque et d’anecdotes locales.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Origine et évolution de la viticulture en Languedoc

  1. Jacques ZIEGLER dit :

    Félicitations à celui ou celle qui a rédigé ce résumé

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s